L'avenir est proche

R2-D2 avec une blouse d’infirmier ?

Les Jeux olympiques d’hiver de 2022 à Pékin ont été l’occasion d’observer des exemples concrets de robots interagissant avec les humains dans leurs tâches quotidiennes : des robots d’orientation, qui scannent également les codes QR des téléphones des visiteurs à l’entrée des sites, aux restaurants intelligents où des robots préparent des hamburgers et servent des cocktails, en passant par les robots de nettoyage anti-épidémies qui désinfectent de vastes surfaces en un rien de temps à l’aide d’ultra-violets.

Savez-vous que les robots infirmiers sont de plus en plus répandus dans les hôpitaux et les maisons de retraite au Japon ? Ils sont capables de livrer des objets en un temps record, de surveiller les signes vitaux des patients grâce à la vision assistée par l’IA, et même d’avoir des interactions sociales avec des patients âgés ou souffrant de déficiences mentales. Le bon vieux R2-D2 a disparu depuis longtemps !

Les robots infirmiers peuvent contribuer à répondre aux besoins croissants en matière de soins dans une société confrontée au vieillissement de la population et au manque de personnel soignant dans les hôpitaux. Plus largement, si l’on ajoute de nombreuses autres applications telles que la chirurgie assistée par robot, le marché mondial des robots médicaux devrait connaître un taux de croissance annuel moyen de 15,7 % jusqu’en 2029 et atteindre 34,5 milliards d’USD.[1].

Graph-Robotics-FR.jpg

[1] Data Bridge Market Research

 

Aucun secteur n’échappe à l’innovation et au progrès

Les robots médicaux sont un exemple frappant en raison de la vision profondément humaine que nous avons des soins, mais ils ne sont qu’un simple exemple des percées technologiques qui façonnent l’avenir d’une manière que nous ne pouvons même pas imaginer à l’heure actuelle.

 


Le progrès technologique semble inarrêtable et l’innovation est partout, tous les secteurs de l’économie sont concernés : l’industrie, l’agriculture, les services.

 

 


En outre, l’innovation est essentielle pour relever les défis environnementaux auxquels nous sommes confrontés. Nous devons en effet trouver des solutions pour mieux prendre soin de notre planète. Les panneaux solaires, les semi-conducteurs à haut rendement énergétique sont autant de petits pas dans cette direction.

Robotique : ça n’est plus de la science-fiction

Johan Van Der Biest, Deputy Head of Thematic Global Equity, gérant de portefeuille thématique et expert en technologies innovantes, explique pourquoi la robotisation et l’automatisation sont des tendances incontournables, en donnant des exemples de technologies qu’il a rencontrées lors de l’analyse d’opportunités d’investissement. Il souligne également l’importance d’intégrer une perspective ESG dans son approche.

Vous voulez en savoir plus sur les technologies innovantes ?

Un sujet sensible, une approche durable est donc essentielle

Si les progrès peuvent sembler intéressants à première vue, nous pensons que chaque opportunité d’investissement doit être soigneusement analysée pour s’assurer que la technologie est utilisée à bon escient. Nous sommes tous d’accord sur les avantages de l’automatisation des chaînes de montage dans l’industrie automobile, mais qu’en est-il des robots d’armement ? Nous utilisons tous massivement des téléphones portables et des applications connectées qui font partie de nos habitudes quotidiennes, mais qu’en est-il de l’utilisation potentiellement abusive des données personnelles ?

Nous y avons pensé.

Voilà comment nous nous assurons que nos investissements contribuent à un avenir meilleur.

 

Nous commençons par exclure de notre univers d’investissement les entreprises qui ne respectent pas les principes du Pacte mondial des Nations unies (par exemple en ce qui concerne les droits de l’homme ou les droits du travail). Nous excluons également les entreprises impliquées dans des activités controversées telles que l’armement, le tabac ou les régimes oppressifs.

La deuxième étape consiste à faire de la durabilité un élément central de notre analyse fondamentale. Outre l’analyse des fondamentaux des entreprises, notre approche s’intéresse à leurs activités commerciales ainsi qu’à leurs parties prenantes, ce qui signifie que nous analysons le comportement des entreprises à l’égard des clients, des fournisseurs, des actionnaires et de l’environnement. Tout en recherchant la croissance organique, nous voulons nous assurer qu’elle ne se fait pas au détriment de la santé ou du bien-être des clients, des conditions de travail des employés ou de l’environnement.

Q&A
  • FR
    Robotique : ce n’est plus de la science-fiction
  • NL
    Robotica: geen sciencefiction meer
  • IT
    Robotica: non è più fantascienza
  • ES
    La robótica ya no es ciencia ficción
  • EN
    Robotics: no longer sci-f
  • DE
    Roboter: keine science-fiction mehr

30 ans d’expérience font la différence

Au cours de ses trente années d’investissement dans les technologies, notre équipe a mis au point un cadre thématique bien structuré afin d’identifier les tendances secondaires les plus importantes dans les différents secteurs.

Cette approche repose sur trois piliers importants.

  • Une analyse des avantages concurrentiels de chaque nouvelle technologie qui arrive sur le marché ou qui est en cours de développement. Nous sommes constamment à la recherche de technologies novatrices et, si nous les jugeons importantes, nous investissons dans les entreprises qui développent ces technologies tout en prenant soin d’éviter les entreprises fragiles.
  • Un outil d’intelligence artificielle tiers, qui nous aide à rechercher de nouvelles tendances, de nouvelles technologies innovantes dans une gigantesque base de données.
  • Accès à un vaste réseau de conseillers indépendants, des experts du secteur qui découvrent généralement les nouvelles tendances et technologies avant la communauté des investisseurs. C’est une démarche essentielle dans le domaine de la technologie, où l’innovation offre chaque jour de nouvelles possibilités.

Robots chirurgicaux, conduite autonome, Big Data, cybersécurité, 5G, cloud, intelligence artificielle, ... voulez-vous en faire partie et construire un avenir meilleur ?

;
Johan Van Der Biest
Deputy Head of Thematic Global Equity, responsable de notre stratégie de robotisation et d’automatisation
Outre l’analyse financière, notre approche de l’investissement intègre une évaluation minutieuse des activités des entreprises et des intérêts de leurs parties prenantes. Nous voulons nous assurer que les candidats contribuent réellement à la santé et au bien-être de la société ou au changement climatique.

Toutes les stratégies d’investissement comportent des risques,

y compris le risque de perte en capital. Les principaux risques liés à la stratégie de robotisation et d’automatisation sont les suivants :

  • Risque de perte en capital
  • Risque d’investissement ESG
  • Risque actions
  • Risque de change
  • Risque de liquidité
  • Risque de concentration
  • Risque lié aux instruments financiers dérivés

Risque d’investissement ESG : Les objectifs non financiers présentés dans ce document se fondent sur la réalisation d’hypothèses formulées par Candriam. Ces hypothèses sont établies selon les modèles de notation ESG de Candriam, dont la mise en œuvre nécessite l’accès à diverses données quantitatives et qualitatives, en fonction du secteur et des activités exactes d’une entreprise donnée. La disponibilité, la qualité et la fiabilité de ces données sont susceptibles de varier, ce qui peut affecter les notations ESG de Candriam. Pour plus d’informations sur le risque d’investissement ESG, veuillez vous référer aux codes de transparence ou au prospectus s’il s’agit d’un fonds.

Découvrir le fonds

Candriam Equities L Robotics & Innovative Technology

Discover the latest articles by Johan Van Der Biest

  • Q&A, Future Mobility, Johan Van der Biest, Allan Foll

    Plus propre, plus sûr, plus intelligente

    De plus en plus d'investisseurs se tournent vers des stratégies thématiques afin d'accroître leur diversification globale. Johan Van Der Biest, Co-Head Thematic Global Equity, et Allan Foll, Fund Manager, expliquent que des compétences d’investissement thématique associées à une analyse financière solide est un préalable indispensable pour identifier les sociétés dans les technologies de pointe avec un potentiel de croissance important à des prix raisonnables.
  • Q&A, Johan Van der Biest

    Sci-fi becomes a reality

    Johan Van Der Biest, Senior Fund Manager, et Felix Demaeght, CFA, Co-Fund Manager, expliquent ce qu’est le métavers et comment ils identifient les sociétés en lien avec cet univers.
  • Q&A, Johan Van der Biest, Actions

    Robotique : Ce n'est plus de la science-fiction

    Johan Van Der Bies, Gérant de fonds Senior chez Candriam, explique que des compétences d’investissement thématique associées à une analyse financière solide peuvent permettre d’identifier des technologies de pointe à des prix raisonnables.

Recherche rapide

Obtenez des informations plus rapidement en un seul click

Recevez des informations directement dans votre boîte e-mail