Une ressource que nous ne devrions plus considérer comme acquise

Comme pour de nombreuses autres ressources terrestres, l'eau n'était pas un problème, jusqu'à ce qu'elle le devienne. Alors que la population mondiale augmente et que le changement climatique s'intensifie, entraînant des incidents extrêmes liés à l'eau, des inondations aux sécheresses, le fragile équilibre entre l'offre et la demande d'eau est de plus en plus mis à l'épreuve. Plus de 3 milliards de personnes vivent dans des zones où le risque de stress hydrique est "élevé" ou "extrêmement élevé"[1], et la qualité des sources d'eau se dégrade en raison de la pollution. Notre sécurité alimentaire et notre santé sont menacées. Nous devons remédier au déficit hydrique, ce déséquilibre entre un approvisionnement durable en eau qui diminue et  une demande en eau qui augmente.

 

;
Bastien Dublanc & David Czupryna
Senior Portfolio Managers, Thematic Equity strategies
Nous sommes proches d’une situation de crise mondiale de l'eau. Il devient urgent d’orienter les capitaux vers des solutions et des business models plus respectueux de l’eau.

Construire un monde où la sécurité de l'eau est assurée : Par où commencer ?

L'agriculture et l'industrie sont responsables de 90 % des prélèvements d'eau[2]. Pour faire face à l'aggravation de la crise de l'eau, le monde doit passer à des systèmes agricoles plus durables, et réduire la consommation d’eau et la production d’eaux usées de l’industrie. Il existe des solutions, à la fois systémiques et technologiques, pour aider à combler le déficit en eau en optimisant son utilisation.

Dans le domaine de l'agriculture, il est possible d’associer des pratiques agricoles économes en eau à des technologies intelligentes telles que les techniques d'irrigation de précision. Dans l'industrie, les procédés de traitement de l'eau en circuit fermé, l'intensification des pratiques de recyclage et le traitement des eaux usées sont autant de pas dans la bonne direction.

Nous-mêmes, à titre individuel, avons également un rôle à jouer en améliorant nos habitudes de consommation d'eau. Une première étape, facile à mettre en œuvre, peut consister à adapter nos régimes alimentaires.

Enfin, la préservation et la restauration de la biodiversité peuvent jouer un rôle essentiel pour augmenter la disponibilité de l'eau douce.

Vous voulez en savoir plus ? Dans notre livre blanc, nous explorons les nombreuses facettes de notre relation avec l'eau, la manière dont nous la gérons, et les solutions potentielles pour rendre nos pratiques plus durables.

Comment faire face à la crise mondiale de l'eau ?

Les chiffres valent mille mots.

2,800 km3

Déficit hydrique annuel [3]

3,1 milliards 

D’individus vivent dans des zones présentant un risque élevé ou extrêmement élevé de stress hydrique[4]

72%

de l'utilisation mondiale d'eau douce est due à l'agriculture [5]

8,000

litres d'eau sont nécessaires pour produire une paire de jeans [6]

10%

des prélèvements d'eau dans le monde servent à la production d'énergie et d'électricité [7]

Gérer les risques et découvrir les opportunités d'investissement

Dans de nombreuses industries, l'eau est déjà, ou devient de plus en plus, un risque opérationnel; à ce titre, elle devrait être intégrée dans la planification stratégique et l'allocation des capitaux. En outre, l'eau est par nature une problématique locale, liée à l'emplacement précis des actifs des entreprises - leur proximité avec les sources d'eau douce, la qualité de ces sources, les impacts potentiels du changement climatique... 





Une analyse complète des forces, des faiblesses, des risques et des opportunités des entreprises - ou émetteurs - ne peut ignorer le facteur eau.





Bastien Dublanc et David Czupryna, nos gérants thématiques, présentent leur approche dans une interview. Ils partagent leur point de vue sur les opportunités prometteuses qui s'offrent aux investisseurs désireux d'explorer cette thématique séculaire.

Investir dans l'eau : un thème d’avenir qui coule de source

Bastien Dublanc
Senior Portfolio Manager, Thematic Equity strategies
David Czupryna
Senior Portfolio Manager, Thematic Equity strategies
Fonds

Vous voulez en savoir plus sur nos fonds ?

[1] World Resources Institute (2023)
[2] Nations Unies, World Water Development Report (2023)
[3] Différence entre l'approvisionnement durable en eau et la demande totale en eau, Source World Resources Institute, Acqueduct Database 2020
[4] World Resources Institute, 2023
[5] United Nations World Water Development Report 2023
[6] https://www.aquatechtrade.com/news/industrial-water/cleaner-denim-groups-look-to-tackle-water-use
[7] MDPI (2022), Wastewater as a Renewable Energy Source  

Toutes les stratégies d'investissement comportent des risques, y compris le risque de perte en capital.

Les risques les plus importants liés à cette stratégie sont les suivants :

  • Risque de perte en capital
  • Risque lié aux actions
  • Risque de change
  • Risque d'investissement ESG

Pour plus de détails sur les risques associés à l'investissement dans cette stratégie, une description générale et une explication des différents facteurs de risque sont disponibles dans la section Facteurs de risque des documents réglementaires.

Dernières analyses

  • Q&A, Bastien Dublanc, David Czupryna, Water

    Investir dans l'eau : un thème d’avenir qui coule de source

    Bastien Dublanc et David Czupryna, gérants en charge de la stratégie d’investissement de Candriam dans l’eau, expliquent les raisons d’investir dans cette thématique, la façon dont ils sélectionnent leurs valeurs et ce qui différencie Candriam des autres sociétés de gestion dans ce domaine.
  • Un jour, l’homme inventa les PFAS - substances per- et polyfluoroalkyles.
    ESG, SRI, Actions, Research Paper, Water

    PFAS : Une idée géniale qui a mal tourné

    Un jour, l’homme inventa les PFAS - substances per- et polyfluoroalkyles. Ces produits chimiques manufacturés, mis au point dans les années 1940, ont des qualités si puissantes (hydrofuges et oléofuges, résistants dans des environnements à haute température ou sous pression) qu'ils sont aujourd'hui utilisés partout à la maison comme dans l’industrie, pour les emballages alimentaires comme dans l'aviation.
  • Research Paper, Bastien Dublanc, David Czupryna, Actions, Water

    L'eau : Comment faire face à la crise mondiale de l'eau ?

    L'eau est la condition de l'existence humaine, mais aussi de l'écosystème tout entier. A mesure que la population mondiale augmente et que le changement climatique s'intensifie, entraînant des incidents extrêmes allant des inondations aux sécheresses, le fragile équilibre entre l'offre et la demande d'eau est de plus en plus mis à l'épreuve.

Recherche rapide

Obtenez des informations plus rapidement en un seul click

Recevez des informations directement dans votre boîte e-mail